Graffiti asbl Un déménagement sauvé

Programme pour jeunes, diffusé sur Radio ARA, Graffiti promeut la scène locale et les musiques indépendantes et éclectiques et se donne pour objectif d’offrir une programmation alternative et exigeante. Gérée par des passionnés et des bénévoles, Graffiti compte aussi sur 3 employés fixes, professionnels de la radio. En 2015, Radio ARA déménage sur le site des Rotondes à Bonnevoie ensemble avec Graffiti ; un déménagement qui nécessitait l’aménagement de nouveaux studios et un investissement supplémentaire.

« Nous avions eu le temps de planifier le déménagement de Radio ARA et de Graffiti de longue main, pourtant nous avons été confrontés à des problèmes substantiels dus à un nombre de délais et de circonstances problématiques crées par des tiers » confie Guy Antony, Président de l’asbl Graffiti. Face à des obstacles de nature administrative, Graffiti demande le support financier de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte et reçoit son apport. C’est alors que l’asbl peut procéder à la commande de certains équipements spécifiques supplémentaires, nécessaires pour assurer le bon fonctionnement dans les nouvelles infrastructures.

Fin mai 2015, Graffiti peut finalement quitter les anciens locaux de la rue de la Boucherie, devenus vétustes, pour aménager dans un bâtiment sur le site des Rotondes équipé d’un matériel technique évolué et de conditions de travail meilleures et mieux agencées. « Tout n’est pas encore parfait », dit Guy Antony, « mais nous disposons maintenant de meubles faits sur mesure pour incorporer le matériel technique tel que les tables de mixage et nous avons pu assurer une bonne qualité de transmission radiophonique ».

De l’accompagnement pour des jeunes passionnés

Le fonctionnement de la radio dépend des dons ainsi que des rentrées publicitaires générées par ARA City Radio. Elle fait en outre recours à une soixantaine de bénévoles qui sont le vrai coeur de l’organisation. Graffiti accueille tout au long de l’année des jeunes, désireux d’apprendre le métier du journaliste et de l’animateur sur le terrain. Ils sont accompagnés par des professionnels qui leur apprennent les astuces du métier et les font progresser. Ils leur transmettent surtout la passion de la radio dans un cadre qui assure une approche ouverte et indépendante d’intégrer et de mettre en valeur les différentes cultures du Grand-Duché. Cette indépendance et cette passion, on les ressent dans ces nouveaux locaux situés près de la Gare au milieu de ce nouveau lieu culturel au coeur de la ville. Portraits des bénéficiaires L’engagement des bénévoles et des professionnels a d’ailleurs été reconnu par le Gouvernement qui leur a attribué l’ancienne fréquence restée libre de DNR. Depuis la mi-juin, la radio a donc pu amplifier son rayon de diffusion et ainsi son audience. « Le déménagement a été très éprouvant pour toute l’équipe mais il n’aurait pas pu être réalisé sans le support des acteurs de la Place, notamment de l’Œuvre. Nous avons ainsi pu assurer la professionnalisation de notre programmation et continuons de contribuer à la promotion de la culture alternative de notre pays », conclut Guy Antony. L’inauguration des nouveaux lieux se fera au printemps 2016.

Nous disposons désormais d’une infrastructure qui nous permet d’assurer notre programmation dans des conditions professionnelles

Informations

  • 60 adhérents bénévoles
  • 3 employés fixes
  • 20 ans de promotion de la culture alternative