Le fonds stART-up de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte

stART-up : Unpaper * carryme * Collection
stART-up : Sidetracks
stART-up : Les Emergences
Lisa Berg Lisa Berg
stART-up : Lisa Berg
stART-up : Soulhenge
stART-up : Response
stART-up : Home sweet Home
stART-up : Collection de mode et performance
stART-up : Paradiso Lussemburgo
stART-up : Layer Cake
stART-up : Richtung 22
stART-up : Totentänze
stART-up : Julia goes Mercutio
stART-up : Joint Venture Percussion Duo
stART-up : Charlotte Haesen
stART-up : Left Tokyo Right
stART-up : TOYS
stART-up : 365 Degree
stART-up : Cluttered Clarity
stART-up : Tanzwut

Le fonds stART-up de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte a été lancé dans le but de répondre à un besoin du secteur, à la suite des conclusions d’une table ronde organisée par l’Œuvre en mai 2011 réunissant les acteurs-clé et les principaux représentants du domaine de la culture. Le fonds est destiné exclusivement au financement de projets qui émanent de jeunes artistes et créatifs, âgés de moins de 36 ans ayant suivi une formation professionnelle. stART-up vise à soutenir la professionnalisation de ces artistes et à faire briller leur art à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Sont éligibles des projets émanant soit directement des artistes ou d’associations sans but lucratif. Les projets doivent avoir un lien avec le Luxembourg, résidence ou nationalité de l’artiste et présenter un intérêt pour le public. Force est de constater que stART-up, depuis sa création en 2012 est devenu un vecteur incontournable pour les jeunes artistes et créatifs émergents.

Depuis sa création, stART-up a soutenu une centaine de projets artistiques confondant tous les domaines artistiques comme la danse, le théâtre, la musique, la littérature, les arts visuels, les arts plastiques, le design, et récemment l’architecture. La sélection des dossiers de candidature est confiée à un jury indépendant et autonome garantissant ainsi l’objectivité des choix opérés.

En 2015, 27 projets ont pu être réalisés grâce au soutien du stART-up, pour un montant de 458.812,14 euros. En raison de la forte augmentation de la demande pour un soutien financier auprès de stART-up, le fonds est doté de 350.000 euros en 2016.


 


Les projets