Maison des Jeunes et de la culture Bettembourg « Ce projet n’a pas changé le Maroc mais il nous a changés, nous ! »

En 2013, des jeunes de la MJC de Bettembourg se sont mobilisés pour équiper un village marocain en matériel hospitalier et scolaire. Une opération de solidarité, qu’ils ont décidé de reconduire en 2014.

« Ce projet n’a pas changé le Maroc mais il nous a changés, nous. On sert à quelque chose et on le voit », souligne Stéphanie. « Il faut le faire au moins une fois dans sa vie. Se savoir utile est une grande expérience » indique Jérémy. « Personnellement, lorsque l’on m’a parlé du projet au départ, le Maroc ne m’intéressait pas. J’étais égoïste.

Cela m’a ouvert les yeux », confie encore Alex. Comme une quinzaine d’autres adolescents fréquentant la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) de Bettembourg, Stéphanie, Jérémy et Alex ont participé au projet Citoyens du Monde.

« L’ambition était de faire parvenir du matériel médical, des fournitures scolaires, des chaises roulantes et des vélos à Loudaya, un petit village situé près de Marrakech », explique Abladi Yazir, éducateur à la MJC. « Tout au long de l’année 2013, les jeunes se sont démenés pour récupérer du matériel et le réparer le cas échéant.

En octobre dernier, ces fournitures ont été expédiées au Maroc par container, grâce notamment au financement que nous a octroyé l’OEuvre. Les jeunes se sont alors rendus sur place pour rencontrer les gens du village ».

« C’était vraiment impressionnant de voir tout le matériel rassemblé dans une petite cour. Là on a pu voir que l’on avait réussi. Et tant mieux car quand vous voyez dans quelles conditions se passaient les accouchements, c’était impensable », se souvient Edin, d’autant plus sensibilisé à ces questions d’équipement médical qu’il poursuit une formation pour devenir aide-soignant.

Ce n’est pas terminé

Ce n’est pas terminé « Comme une majorité des jeunes, Edin a insisté pour que l’on réitère l’opération en 2014. Cela ne figurait pas initialement au programme de la MJC, surtout que nous préparons cette année notre 25e anniversaire, mais les jeunes se sont mobilisés. Ils portent le projet », précise Claudine Fages, éducatrice.

Mené en collaboration avec des adolescents fréquentant l’association Emergence/Apsis de Yutz, en Lorraine, ce projet qui court tout au long de cette année consiste, à nouveau, à acheminer du matériel afin d’équiper une crèche et une maison de jeunes à Loudaya. Mais il comporte également un volet « animation ».

« Durant deux jours, avec de jeunes Français et des Marocains, nous allons accueillir 150 enfants dans le village. Nous allons leur proposer des ateliers et des animations. Nous travaillons actuellement sur notre projet pédagogique précise Stéphanie qui, comme plus de la moitié des jeunes qui ont participé à l’aventure en 2013, a également choisi de s’investir à nouveau. « Vingt jeunes et six encadrants des deux pays se rendront au Maroc mais tout le monde donne un coup de main pour en assurer le succès », conclut Alex.