Sidetracks Sophie Feyder

Notre livre dévoile deux intimités, deux mondes qui à première vue ne se croisent jamais, à part peut-être dans le lieu commun.

lux-hires-h_altgroup_single-photo-2« Le fonds stART-up de l’OEuvre nous soutient dans le cadre d’un projet de livre d’art basé sur des photos de famille sud-africaines datant de 1950. Cet ouvrage s’intitulera ‘Commonplace’ et sera disponible, y compris au Luxembourg, pour l’été 2015 », précise Sophie Feyder, doctorante en histoire à l’Université de Leiden. Ce livre est l’extension d’un travail de recherche et d’une exposition intitulée « Sidetracks ». « Sidetracks», en anglais, ce sont les rails mineurs du système ferroviaire mais cela signifie aussi « faire une digression », notamment par rapport à une histoire conventionnelle. L’exposition et le livre mettent en résonance deux collections de photos dites populaires dévoilant deux micro-histoires bien particulières. « L’une recoupe des clichés d’une famille sud-africaine blanche et rurale. La seconde présente des portraits d’une communauté noire et urbaine », explique la jeune chercheuse. « Notre livre dévoile deux intimités, deux mondes qui à première vue ne se croisent jamais, à part peut-être dans le lieu commun».

Informations supplémentaires : https://www.universiteitleiden.nl/en/staffmembers/s.-feyder