Tricentenaire asbl 3, 2, 1 Vakanz ... pour tous !

Grâce à 3, 2, 1 Vakanz, un service développé par l’association Tricentenaire asbl, les personnes handicapées peuvent partir en vacances. « Et cela dans les conditions les meilleures », précise Christophe Lesuisse, le directeur du Tricentenaire.

Tricentenaire asbl est une association active dans le domaine du handicap. Mais quels sont ses missions et les services déployés?

Christophe Lesuisse: Le Tricentenaire  qui a fêté ses 35 ans l’an dernier a été créé pour commémorer le 300e anniversaire de l’élection de Notre-Dame comme patronne du Luxembourg, avec pour ambition d’aider les personnes en situation d’handicap et leurs familles. Au fil des ans, le Tricentenaire a développé différents services. Le plus important est lié à l’hébergement. Nous gérons 5 résidences qui accueillent 93 personnes. Nous travaillons actuellement sur l’ouverture d’une nouvelle résidence de 32 lits, projet qu’il nous faut encore en partie financer. La  demande en la matière est importante et va encore croître avec l’évolution de la démographie. Parallèlement à l’hébergement et à l’accompagnement, nous avons également créé une cuisine centrale qui assure la restauration pour les résidents, des services d’activités de jour , un centre de formation, des ateliers protégés (chocolaterie artisanale, imprimerie digitale et prestations aux entreprises), et une structure intitulée 3, 2, 1 Vakanz qui est spécialisée dans  l’organisation de vacances et de loisirs pour les personnes en situation de handicap.

3, 2, 1 Vakanz a remporté le premier prix du concours « Dexia/ONT de l’innovation culture et tourisme 2008 ». De quoi s’agit-il précisément ?

Christophe Lesuisse: Ce service offre de multiples prestations. Il élabore tout d’abord un programme d’une vingtaine de voyages et d’excursions adaptés aux personnes handicapées. Cela ne se résume pas à vérifier que l’hôtel dispose d’un accès facile, mais que nos vacanciers pourront participer à l’ensemble des activités proposées. Nous assurons également l’accompagnement de ces personnes tout au long de leur séjour. Au fil des ans, nous avons accumulé des informations et du matériel que nous mettons à la disposition de nos membres dans le cadre de leurs déplacements privés. Les particuliers peuvent ainsi faire appel à nos services pour bénéficier de l’aide ponctuelle d’un bénévole lors d’un déplacement, par exemple.

Comment est financé ce service ?

Christophe Lesuisse: 3,2,1 Vakanz repose en grande partie sur l’implication d’une trentaine de bénévoles qui bénéficient d’une formation spécifique. Le financement des voyages est assuré par des dons et les participations financières demandées aux familles. Pour l’heure, nous arrivons à équilibrer les comptes. Mais il est clair que des aides ponctuelles comme celle que nous a accordée l’Œuvre en 2013 sont particulièrement importantes pour la pérennité de nos actions.