Alter & Ego et EPAN Lëtzebuerg – Zesumme Liewen

photo : Mylène PORTA

 

Zesumme Liewen est un ensemble d’outils et d’activités pédagogiques pour lutter contre les préjugés autour des DPI/BPI* et autres migrants Luxembourg

 

Alter & Ego, l’autre et moi… même et différent à la fois

Dudelange-Gare. En plein centre d’une ville vibrante et multiculturelle se trouve le siège de cette association fondée et dirigée par une femme idéaliste et touchante, diplômée en sociologie, anthropologie, migrations et relations interethniques. Mylène Porta, pétille, se passionne, est passionnée. Elle puise son inspiration de ses expériences sur le terrain, dans sa maturité, se déclare autodidacte dans son domaine, en dépit des disciplines d’érudition qu’elle a suivi sur le plan théorique. Elle en sait long sur les problèmes, les préjugés anti-immigrants.

J’aime créer des initiatives comme on plante une graine

« Nous voulons œuvrer en faveur d’une société plus inclusive et tolérante, et, contribuer au bien-être tant individuel que collectif des individus », raconte Mylène. « Dans notre travail, nous cherchons l’innovation pédagogique dans le champ psychosocial, notamment lié aux questions des identités, en les remettant dans leur contexte culturel. Nos pédagogies sont non-formelles, nouvelles et non-verbales. Il est important pour nous de placer le(s) participant(s) au centre du processus. »

Vibrante, Mylène l’est aussi dans son discours. On dirait qu’elle n’a jamais fait autre chose de sa vie que de défendre les minorités. Pourtant, l’initiative Alter & Ego est le fruit d’un long chemin parcouru. En effet, Mylène est profondément marquée par son expérience au sein du Réseau européen anti-pauvreté (EAPN), le plus grand réseau européen de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Pour Alter & Ego, elle développe des outils pédagogiques, des formations, des accompagnements et des projets spécifiques aux besoins luxembourgeois en matière de migration et de gestion des diversités. Basées sur la recherche-action et le travail interdisciplinaire, les activités proposées sont d’ordre culturel, social et abordent des thématiques et problématiques d’actualité liées au genre, au sexe, à l’ethnie, à la religion, à la cognition, à la condition humaine, à l’apparence physique, à l’âge, aux problèmes générationnels, etc.

« Nous défendons l’idée que les cultures, tout comme les identités, ne sont pas figées et que les individus ne sont pas les représentants équivoques de « leur culture ». La vraie motivation d’Alter & Ego est de faire tomber des murs. Toute la mission de l’association tient donc en deux mots : l’autre et moi.

 

www.alter-ego.lu

 

Ce projet a été soutenu dans le cadre de l’initiative :

 

 

 

* Demandeur de protection internationale (DPI) ou bénéficiaire de protection internationale (BPI).