ASTI – Ech wëll

photo : Gil MATHES, Lynn HAUTUS

 

Ech wëll est un programme d’éducation à la gestion des risques destiné aux jeunes Quartiers Nord de Luxembourg-ville

 

Accompagner les jeunes par l’éducation à la gestion des risques et à la prise de décision

« L’idéal dans le street work, c’est quand l’idée du projet émane des jeunes » explique Lynn Hautus, streetworker (éducatrice de rue) du travail de jeunesse mobile de l’ASTI. Ce sont donc les jeunes qui ont approché Lynn et son collègue Gil Mathes pour leur exprimer leur souhait de devenir actifs.

Un grand nombre de jeunes que nous rencontrons quotidiennement ont l’impression que la société a une mauvaise image d’eux et se sentent stigmatisés

Lynn et Gil cherchent alors à donner les moyens à ces jeunes de participer et de réaliser des projets qui leur tiennent à coeur. Ils abordent ces activités par la gestion des risques et la prise de décision en adoptant différentes approches méthodologiques, comme celle du risflecting© issue de la pédagogie par l’expérience et de l’éducation par les pairs.

Une des activités consiste à aller au centre de jeunesse du Marienthal, où les jeunes explorent leurs limites physiques et psychiques et sortent de leurs zones de confort avec l’objectif de prendre conscience de leurs émotions. « Il est important qu’ils apprennent à écouter leur corps pour développer une sensibilité aux situations à risques. Ils doivent apprendre à dire « Stop, je souhaite m’arrêter ici » explique Lynn, résumant l’un des objectifs du programme. D’après elle, « exprimer ce qu’ils ressentent est primordial » : les réflexions collectives, libérées suite aux expériences, doivent favoriser l’apprentissage et permettre de transférer l’expérience au quotidien. L’idée est d’avoir un effet positif sur leur processus décisionnel et d’améliorer leur potentiel de gestion des risques.

Ainsi, toutes les activités proposées s’articulent autour de la modification de l’état de conscience et du risque (Rausch und Risiko) et devront permettre un échange honnête dans l’optique de trouver un équilibre entre la sécurité et le danger. Finalement, Lynn et Gil leur transmettent le message qu’il est important de pouvoir se référer à une palette de ressources, comme les amis, le sport, la musique, la lecture ou tout autre moyen pouvant les aider à trouver un équilibre dans leur quotidien et à éviter le piège de la dépendance.

 

www.asti.lu/fr/streetwork

 

Ce projet a été soutenu dans le cadre de l’initiative :