SustEATable – de la nutrition à l’agriculture durable

Allier une agriculture durable et des régimes alimentaires sains et responsables, telles sont les missions du projet de recherche « SustEATable » lancé le 4 septembre 2018 auprès du MDDIMinistère du Développement durable et des Infrastructures. Il s’agit du 4ième projet de l’IBLA Institut fir Biologësch Landwirtschaft an Agrarkultur Luxemburg – auquel l’Œuvre accorde son soutien.

L’agriculture est bien souvent mise en avant pour les nombreux problèmes environnementaux : résidus de pesticides, excès de nutriments dans les eaux, extinction d’espèces et appauvrissement de la biodiversité sont toutes des raisons qui nécessitent un changement de nos méthodes de productions agricoles. Obésité, maladies cardiovasculaires, cancers, diabètes et allergies nous obligent à revoir la qualité et la quantité des produits, ainsi que nos habitudes alimentaires. Une agriculture durable se doit d’être accompagnée d’une sensibilisation en nutrition – et vice-versa –, si nous voulons agir en tant que citoyens responsables.

Adapter nos habitudes alimentaires, ainsi que les méthodes agricoles, afin de préserver les ressources naturelles d’aujourd’hui pour les générations de demain.

Afin d’explorer scientifiquement ce lien étroit entre les habitudes alimentaires, les méthodes de production agricole et ses conséquences sur la nature et l’environnement, il est important d’analyser la viabilité de tout notre système alimentaire.

C’est précisément ici, où l’institut agréé de recherche IBLA souhaite intervenir en collaboration avec les partenaires de ce projet phare, à savoir :

  • l‘Institut suisse de recherche sur l’agriculture biologique
    (Forschungsinstitut für biologischen Landbau – FiBL)
  • la Sustainable Food Systems GmbH (SFS)
  • le Luxembourg Institute of Health (LIH)
  • et l’Université du Luxembourg (UL)

Des outils scientifiques spécialisés et mondialement reconnus vont être appliqués afin d’analyser les processus de production et de modéliser notre système alimentaire d’ici 2050. Le but est d’ajuster et d’harmoniser les différentes pratiques agricoles ainsi que les habitudes alimentaires afin de progresser tous ensemble vers un système alimentaire sain pour les habitants et durable pour notre planète.

En collaboration avec des institutions partenaires de recherche, des chercheurs de l’IBLA vont explorer cette question vitale.

Ce projet innovant est cofinancé par le MDDI, l’Œuvre et soutenu par OIKOPOLIS S.A., BIOGROS S.A. ainsi que par bon nombre de dons privés.


Pour plus d’informations :
IBLA – Institut fir biologësch Landwirtschaft an Agrarkultur Luxemburg