Qui sommes nous

Historique

L’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte est un établissement public soumis à la tutelle du Ministre d’État. Elle gère et organise la Loterie Nationale. Elle a pour mission de soutenir des organisations œuvrant dans le domaine philanthropique en vue de les aider à réaliser les objectifs qu’elles se sont donnés. L’Œuvre assume ainsi un rôle éminent en matière d’organisation et de financement de la philanthropie et de la solidarité au Luxembourg. Afin de combler des besoins non couverts au sein de notre société, elle procède régulièrement à des investigations avec les acteurs clé du secteur associatif et lance des appels à projets pour remédier à ces lacunes. Son objectif initial qui consistait à venir en aide aux victimes de la Deuxième Guerre mondiale, a été élargi au fil des années pour soutenir les multiples activités philanthropiques et projets menés par des organisations relevant des domaines du social, de la protection de l’environnement, de la culture et du sport.

_MG_3155

 

 

Valeurs

Le mot du président

Protéger les plus vulnérables, venir en aide aux moins bien lotis dans notre société, promouvoir, d’une façon générale, le bien-être individuel et collectif, telles peuvent être résumées les ambitions et missions de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte. Servir une cause aussi vaste oblige l’Œuvre d’être constamment à la recherche des besoins qui s’ouvrent dans notre société et qui ne sont couverts ni par l’action publique ni par l’initiative privée. Pour ce faire, elle est à l’écoute des acteurs du terrain qui veulent bien mettre à sa disposition leurs impressions et enseignements recueillis à travers leur travail journalier. La collaboration de ces personnes et services relevant tant du monde associatif  que du monde institutionnel avec l’Œuvre au moyen de contacts et échanges bi- ou multilatéraux constitue partant une condition essentielle pour l’Œuvre en vue de recueillir les enseignements qui lui permettent de définir sa politique philanthropique et partant de s’exécuter de ses engagements.

O_Minaire_Photography_Pierre_Bley_02

La mise en oeuvre de cette politique à travers la création de fonds dédiés, l’allocation de subsides, l’institution de prix à certaines activités, voire le lancement d’appels à projets visant des finalités bien précises se font à nouveau par et avec l’aide de ces mêmes acteurs et en particulier avec ceux du monde associatif. Je voudrais saisir cette occasion pour leur exprimer la profonde reconnaissance des membres du Conseil d’administration de l’Œuvre. Que toutes les personnes qui ont fait partie d’un jury ou groupe d’évaluation, d’un comité consultatif ou de tout autre organe ayant accompagné les nombreuses actions initiées ou entreprises pendant l’année 2015 en soient sincèrement remerciées. Je ne voudrais que citer à titre exemplatif les projets les plus représentatifs pour les différents domaines d’action de l’Œuvre, en l’occurrence :

  • le fonds dédié « stART-up » qui a pour objet de donner un coup de pouce à la notoriété de jeunes artistes,
  • l’initiative « sport-santé » qui vise à instituer une prévention secondaire pour des personnes frappées de certaines pathologies,
  • les appels à projets « Yes we care », dont l’objet consiste à redresser l’empreinte écologique et
  • « Actions Addictions » qui tend à réduire les dépendances tant à des substances qu’à des comportements.

Le lecteur de ce rapport trouvera, en effet, en son corps de plus amples renseignements concernant ces projets de même que bien d’autres que l’Œuvre a soutenus pendant l’exercice sous revue.

Qu’il me soit néanmoins permis de relever le projet « mateneen » que le Conseil de l’Œuvre a lancé fin 2015 au vu de l’ampleur du phénomène de la crise migratoire qui frappe l’Europe et aussi le Luxembourg. Cette initiative d’envergure s’inscrit dans l’accueil et l’intégration des demandeurs et bénéficiaires de protection internationale. Face à l’énorme défi qui se pose dans ce contexte à notre pays et en particulier aux structures régionales et communales, l’Œuvre a mis à la disposition des organisations non gouvernementales et des offices sociaux une enveloppe de 10 millions d’euros qui s’ajoute aux allocations ordinaires de quelque 5 millions d’euros revenant aux offices sociaux au titre de l’exercice 2015.

Par cette dotation exceptionnelle, le conseil de l’Œuvre se propose de soutenir des projets qui s’inscrivent dans l’accueil et l’intégration des réfugiés, d’un côté, et de promouvoir le logement notamment locatif au bénéfice de tous les résidents, de l’autre. Il me tient encore à coeur de saluer les efforts consentis par tous les collaborateurs de l’Œuvre et de la Loterie Nationale en ce qu’ils s’appliquent à respectivement servir de relais avec la société civile et pérenniser les revenus de l’Œuvre pour jeter ainsi les bases à son action. J’aimerais exprimer finalement à mes collègues du conseil d’administration ma profonde reconnaissance pour leur dévouement au service de la société luxembourgeoise.

 

Pierre BLEY  
Président

(Rapport annuel 2015)

 

Les Missions

L’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte assume depuis sa création, Noël 1944, un rôle éminent en matière d’organisation et de financement de la philanthropie et de la solidarité au Luxembourg.

L’objectif initial qui consistait à venir en aide aux victimes de la Deuxième Guerre mondiale a été élargi au fil des années pour soutenir les multiples activités philanthropiques et projets menés par des fondations et associations relevant des domaines du social, de la protection de l’environnement, de la culture et du sport.

Les moyens financiers nécessaires à telle fin sont essentiellement générés par la Loterie Nationale.

La loi du 22 mai 2009 relative à l’Œuvre Nationale de -Secours Grande-Duchesse Charlotte et à la Loterie Nationale a confirmé à l’Œuvre tant le statut d’établissement public jouissant de la personnalité civile soumis à la tutelle du Premier Ministre, Ministre d’Etat que ses principales missions, en l’occurrence :

  • de venir en aide aux Luxembourgeois victimes de la guerre 1944 ;
  • de soutenir des organismes œuvrant dans le domaine social en vue de réaliser les objectifs que ces organismes se sont fixés dans leurs statuts ;
  • de soutenir des organismes œuvrant au niveau national dans les domaines de la culture, du sport et de la protection de l’environnement ;
  • de participer aux dépenses des offices sociaux communaux et du Fonds national de solidarité ;
    d’organiser et de gérer la Loterie Nationale.

Pour faire face à ses engagements, l’Œuvre dispose des moyens financiers suivants :

  • les ressources provenant de la Loterie Nationale ;
  • les dons et legs ;
  • les subsides et subventions ;
  • les prélèvements sur toutes sortes de loteries et de paris relatifs aux épreuves sportives au profit de l’Œuvre fixés par le ministre ayant la réglementation des jeux de hasard et des paris relatifs aux épreuves sportives dans ses attributions ;
  • les revenus propres ;
  • les revenus divers.

Organes

Conseil d’administration

Par arrêté du Premier Ministre, Ministre d’Etat du 28 novembre 2014, ont été nommés membres du Conseil
d’administration de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte pour une durée de cinq ans,
à partir du 3 décembre 2014:

  • M. Pierre BLEY – Président – Maître en droit
  • Mme Mariette GONIVA – Vice-Présidente – Procureur d’Etat adjoint e. r.
  • M. Carlo THELEN – Secrétaire Général – Maître en sciences économiques
  • Mme Joëlle ELVINGER – Membre – Avocate
  • M. Ben FAYOT – Membre – Député honoraire
  • M. Jean FEITH – Membre – Assistant social
  • M. Jeff FETTES – Membre – Premier Conseiller de Gouvernement au Ministère d’État
  • Mme Nathalie DE LA FONTAINE – Membre – Employée-responsable de magasin – Commissaire générale de la FNEL
  • Mme Marie-France NENNIG – Membre – Conseiller de direction 1ère classe au Ministère de la Famille
  • M. Luc REDING – Membre – Conseiller de Direction 1ière classe au Ministère de la Justice
  • Mme Anik Sax – Membre – Docteur en médecine
  • Mme Danièle WAGENER – Membre – Directrice du Musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg et du Musée d’Art de la Ville de Luxembourg
  • Mme Joëlle WELFRING – Membre – Directrice adjointe de l’Administration de l’Environnement

Sécrétariat permanent

Les travaux de l’Œuvre reposent sur le secrétariat permanent.

Comités consultatifs

Le Conseil d’administration de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte a décidé dans sa séance du 10 décembre 2009 d’instituer un comité consultatif. Ce comité a comme objet de conseiller l’Œuvre à l’occasion de décisions stratégiques qu’elle est amenée à prendre dans le cadre de l’accomplissement de sa mission.
Membres du comité consultatif regroupés par domaine de compétence :

Souvenir Deuxième Guerre mondiale

M. Armand Biver – M. Albert Hansen – M. Jean-Paul Hoffmann – Mme Adrienne Jacoby – M. Steve Kayser – M. François Moyse – M. Georges Schmit

Social

M. Marcel Detaille – Mme Colette Flesch – Mme Marie-Paule Graul-Platz – M. Marc Hengen – Mme Gisèle Kirsch-Toussing – M. Tom Loesch – Mme Viviane Loschetter – M. Alain Origer – M. André Reuter – M. Jean-Paul Reuter – M. Gilles Rod – Mme Marie-Anne Rodesch-Hengesch – Mme Babette Ruckert – M. Paul Schmit – M. Mchel Simonis

Culture

M. Claude Bertemes – Mme Nadine Clemens – M. Robert Garcia – M. Stephan Gehmacher – M. Kevin Muhlen – M. Paul Reiles – M. Olivier Toth – Mme Michèle Walerich – Mme Nora Waringo

Sport-Santé

Dr. Charles Delagardelle – Dr. Alexis Lion – M. Jean-Louis Margue – Prof. Dan Theisen

Environnement

M. Roby Biwer – Mme Katy Fox – Mme Marguy Kohnen – M. Roby Leven – M. Patrick Losch – M. Francis Schartz – M. Norry Schneider – Mme Blanche Weber – M. Gérard Zoller